Chevilles pour calé chevillé

  1. Isolation Thermique Onip -
  2. Mise en place de l’isolant -
  3. Chevilles pour calé chevillé

La fixation au support des panneaux d’isolant est assurée par des chevilles plastiques avec tête ajourée de 50/60 mm de diamètre et clou central d’expansion plastique ou galvanisé / électrozingué.

Les chevilles pour calé/chevillé avec Avis Technique Européen (ATE) sont valables uniquement dans des supports bien définis :

A – Béton banchéB – Corps pleinC – Corps creuxD – Béton allégé

E – Béton cellulaire

Le système d’Isolation Thermique ISONIP propose 2 types de chevilles :

– Les chevilles à frapper

– Les chevilles à visser

1 – Chevilles à frapper à effet télescopique (support A, B, et C)

 

> Certifiée pour le béton, les corps pleins et les corps creux

> Enfoncement de la rosace contrôlé grâce à l’effet télescopique

> Mise en oeuvre fiable et sans souci

> Réduction des ponts thermiques

> Réduction du risque de rupture du clou grâce à un clou polyamide

renforcé en fibre de verre

> Clou pré-monté pour un montage rapide

> Montage à fleur ne nécessitant pas d’outillage spécial

> Profondeur d’ancrage minimum : 40 mm

Profondeur de perçage minimum : 50 mm

 

L’effet télescopique EJOT

La cheville est insérée dans le trou

jusqu’à la mise en place parfaite de

la rosace sur l’isolant, le clou est frappé

dans la douille

La rosace se désolidarise de la douille lors

du prochain coup et s’installe parfaitement

dans l’isolant tandis que la zone d’expansion

reste ancrée en toute sécurité

2 – Chevilles universelles à visser avec cache isolant (support A, B, C, D et E)

> Certifiée pour toutes les classe de matériaux A, B, C, D et E

> Principe STR permettant une surface homogène et une application

uniforme de l’enduit

> Possibilité de mise en oeuvre à fleur avec le bouchon STR

> Profondeur d’ancrage réduite, admet des charges élévées en

toute sécurité

> Réduction des ponts thermiques

> Profondeur d’ancrage minimum : 25 mm

(65 mm pour béton cellulaire)

> Profondeur de perçage minimum : 35 mm

(75 mm pour béton cellulaire)

 

3 – Métode de calcul pour le choix des chevilles :

Méthode de calcul pour le choix des chevilles

Il faut ajouter à l’épaisseur d’isolant, la profondeur d’ancrage de la cheville

(déterminée par le matériau du mur à isoler),

ajouter 10 mm d’épaisseur de colle et 10 à 25 mm d’ancien revêtement.

Exemple :

support C avec isolant de 110 mm, cheville à frapper avec ancrage de 40 mm, soit

longueur de cheville = 110 + 40 + 10 + 10 = 170 mm

Ne pas oublier le bouchon isolant (montage à fleur)

ou la rondelle isolante (montage à coeur).

En fonction de l’épaisseur des matériaux, attention à la profondeur de perçage.

4 – Accessoires de pose

5 – Bouchon et rondelle pour les différents modes de montage

Rondelle STR pour montage à coeurBonchon STR pour montage à fleur

Voir aussi :
  • Bandes d’expansion
  • Mise en place des panneaux de polystyrène
  • Produits de calage et collage